Respect de l’environnement

Respect de l'identité du site et du paysage

Le projet vise à respecter le cadre paysager et maraicher du site par la création de vastes espaces publics largement végétalisés et notamment la constitution d’une bande verte où les jardins potagers conservent une forte présence. Les arbres remarquables seront conservés autant que possible au sein des espaces publics et des terrains à bâtir.

La nécessité de créer un environnement favorable à la biodiversité conduit à penser les espaces publics et privés avec une importante densité végétale et à proposer des aménagements dédiés (nichoirs, « hôtel à insectes », murets, mares…). Dans le cadre de l'entretien des espaces verts et en cohérence avec ces objectifs, l'usage des produits phytosanitaires est prohibé sur l'ensemble du quartier.

Préservation de la ressource en eau

Afin de réduire la consommation d'eau, les dispositifs tels que les mousseurs, les réducteurs de débit et les mitigeurs thermostatiques seront généralisés au sein logements.

En matière de gestion des eaux pluviales, la mise en place de toitures terrasses, de systèmes alternatifs de rétention (noues en particulier) et/ou d’infiltration permettront de limiter les rejets et de réutiliser les eaux (sanitaires, arrosage...). Au niveau des espaces publics, les eaux pluviales circuleront dans un dispositif de noues paysagères et seront prétraitées avant d’être rejetées vers le ruisseau de Fontaine Argent puis le Doubs.

Economie d’énergie et recours aux énergies renouvelables

De par leur implantation et les dispositifs techniques mis en oeuvre, les bâtiments sont conçus de manière à limiter les consommations énergétiques. En outre, des dispositifs de production d'énergies renouvelables seront déployés afin de satisfaire une part significative des besoins en matière de production de chaleur (eau chaude, chauffage) et de rafraichissement.

Par la mise en place d'un matériel adapté, les équipements urbains à l'instar des candélabres contribueront également à la sobriété énergétique du quartier.

Gestion des déchets

Le principe de tri sélectif mis en oeuvre sur l'agglomération bisontine sera évidemment appliqué sur le quartier. Des points d'apport volontaire seront implantés à proximité des logements : pour une meilleure intégration, les bacs de ces points d'apport volontaires seront enterrés.

En outre, pour s’inscrire dans une démarche plus ambitieuse, l'installation de points de compostage au sein des parcelles voire de l'espace public est encouragée notamment pour répondre aux besoins des jardins potagers du site.

Pour plus d’information sur la collecte et le tri ainsi que les solutions de compostage urbain.