Objectifs et programme

Un projet majeur pour Besançon

L’aménagement du quartier des Vaîtes s’inscrit dans une dynamique globale à l’échelle de la ville de Besançon visant notamment à proposer des logements diversifiés en termes de formes (collectif, habitat intermédiaire, individuel groupé) et de prix pour satisfaire les besoins du plus grand nombre et en particulier des familles.

Pour répondre à cet objectif, une dizaine d'opérations complémentaires et cadencées se déploient sur le territoire bisontin :


Au regard de sa localisation et de ses spécificitées, le développement du projet des Vaîtes sur environ 23 hectares vise à répondre à des enjeux spécifiques :

  • Conforter le développement de l’Est bisontin et ainsi rééquilibrer la ville et l’agglomération.

  • Développer une offre d’habitat diversifiée pour répondre aux attentes des familles, des jeunes ménages, des seniors et des primo-accédants.

  • Encourager de nouveaux comportements en matière de consommation d’énergie et de mobilité en lien notamment avec le tramway.

  • Aménager de vastes espaces publics dans le respect du cadre paysager existant et des activités maraîchères historiques.

  • Développer une offre adaptée de services, de commerces et d’équipements publics.

 

Un projet engagé dans la labellisation écoquartier

Le projet des Vaîtes est engagé dans la labellisation Ecoquartier depuis 2014. Cette distinction récompense la volonté de mise en œuvre d’actions spécifiques et vertueuses, tant en terme d’aménagement que de construction, formalisées à travers 20 « engagements » vers la ville durable.

Le quartier des Vaîtes est le premier projet de l’agglomération bisontine distingué au titre de cette démarche écoquartier.

Pour en savoir plus sur la démarche écoquartier : http://www.logement.gouv.fr/les-ecoquartiers

 

Des logements de qualité pour tous

Le projet offrira environ 1150 logements en accession et en location pour tous les budgets. La diversité de l’offre permettra de satisfaire des attentes multiples : familles ayant besoin de grands logements, ménages de condition modeste, personnes âgées, jeunes actifs...

Afin d’encourager l’accueil des familles ainsi que des jeunes ménages, au moins 20 % de logements publics et plus de 15 % de logements à « prix abordable » (prix de sortie encadrés) seront créés. Les initiatives d’auto-promotion ou d'habitat participatif sont encouragées pour favoriser la mixité sociale et le développement d’habitat intergénérationnel.

 

Un lieu de vie, de travail et de loisirs

La présence conjuguée de logements, de services, de commerces et d’équipements de loisirs sont des atouts pour le futur écoquartier. L’articulation des programmes dans l’espace génère une animation continue des lieux, en particulier aux abords de la station de tramway « Schweitzer », futur cœur de quartier.

Des équipements publics (école, salle polyvalente de quartier, crèche) enrichissent la programmation de l’écoquartier pour répondre en particulier aux souhaits des familles.